*}
   📦 Colis discret         🚚 Livraison rapide 24/48h         🚚 Livraison gratuite dès 69€ d'achat !         🔒 Paiement sécurisé     

Filtrer par

Prix

Prix

  • 14,00 € - 25,00 €

Expérience

Expérience

Couleur sextoys

Couleur sextoys

Les fouets, cravaches, et paddles : comment s’initier ?

Fouets et accessoires de fessés | Débutant à initié BDSM

Il y a 8 produits.

Affichage 1-8 de 8 article(s)

Filtres actifs

Fouets et accessoires de fessés | Débutant à initié BDSM

Les fouets et la flagellation font partie des pratiques de servitude du BDSM qui permettent d’augmenter le sensation avec la perversion des partenaires.

Les martinets pour adulte consentant sont les équipements BDSM les plus populaires. Si un couple utilise la fessée, cela permet un contrôle complet du plaisir de leur partenaire. Pendant l'activité sexuelle, lorsque les gens se font fesser, cela provoque un afflux sanguin vers la zone particulière du corps, ce qui augmente la sensation et les excite.

Pourquoi aimer se faire fesser?

Lorsque l’on aime se faire fesser, on n’est pas forcément maso, il y a différentes intensité, et quand elle est donnée de manière douce, ce n’est pas inhabituel ou étranges. Elle n’a pas toujours pour but de faire mal, mais elle crée plutôt une sensation particulière dans le cadre d’un jeu de rôle dominé/ dominant.

Eh bien, les fessées sont présentées comme un acte d'excitation sexuelle. Les couples utilisent la fessée pour de nombreuses raisons. Certains pensent que c'est naturel ou certains l'utilisent comme une partie informelle des préliminaires. Là où certains utilisent la fessée comme humiliation émotionnelle pour punir leur partenaire si le partenaire adverse est prêt à être humilié.

D’autre pratique telle que la grosse fessée, la cire de bougie dégoulinante sur la peau, la participation à des orgies, le balancement sont comprises dans les pratiques BDSM initiées. 

Qu'est-ce que les fessées?

La plupart des fessées sont données à l’aide de la main, elles ne nécessitent pas obligatoirement un accessoire. Généralement, ce sont les partenaires masculins comme dominants de leur partenaire féminine qui donne la fessée. Un couple peut utiliser la fessée pendant le jeu de rôle comme punition dans un scénario BDSM ou même pendant les rapports sexuels pour augmenter la sensation.

En fait, la fessée peut augmenter le flux sanguin et activer les extrémités nerveuses. Tout d'abord, vous devez frotter légèrement leur main et donner une légère fessée dans le mouvement ascendant. Une fois que le partenaire se sent à l'aise avec cela, il peut l'appliquer sur la partie sensible du corps avec plus fermeté ou de fréquence. Avec la fessée, un couple utilise également d'autres jouets de bondage pour la restriction de mouvement.

Les différents types de fesseurs

L'utilisateur peut trouver différents accessoires pour administrer une fessé dans une gamme de matériaux différents suivant son goût. Chaque matière donne un toucher et une sensation différents à la peau lors de l'utilisation mais aussi un son unique lors de chaque claquement.

Les fouets, cravaches, et martinets

Le fouet pour adulte est l’un des accessoires les plus anciens, il est composé d’un manche auquel sont fixés des lanières en cuir ou similicuir. Les fessées qui sont faites avec des cravaches en cuir sont parfaites pour les couples débutants car la douleur qui se produit n’est pas aussi profonde et intense. 

Le Paddle de fessée

Le paddle de fessée est un sextoy BDSM conçu de manière à frapper le partenaire. Généralement conçu comme une forme de raquette en cuir ou imitation, elle possède un lacet afin de la passer au poignet. Certains fesseurs sont en caoutchouc, ils peuvent être plus denses et épais.

Les accessoires de fessé rigide

Il existe des accessoires de fessé fabriqués avec des matériaux rigides tel que le bois qui ne sont destinés qu’aux personnes qui ont beaucoup d'expérience. Les fessées en bois sont dures, frappantes, épaisses et souvent larges. Ce type de fessée est dangereux car il produit un bruit sourd profond et intense.

Comment mettre une bonne fessée ?

Commencez par discuter avec votre partenaire. Il / elle est prêt à effectuer un acte BDSM ou non. S'il est prêt à explorer le plaisir ultime, alors définissez un mot sûr pour vous arrêter, dans le cas où le partenaire receveur ne soit plus d’accord pour continuer. Réchauffez la zone où vous allez fesser. Massez et caressez la zone entre les fesses.

Le point idéal pour la fessée est la zone située entre les fesses et le haut de la cuisse. Ne pas donner de fessée sur les reins, les articulations, le dos, le cou, etc. Commencez par des fessées douces. Faites attention aux organes génitaux. Le plus important est de garder la communication avec le partenaire, pendant une fessée, avant et après aussi.

Conseils de sécurité pour les fesseurs

Commencez le processus de fessée lorsque votre partenaire est prêt. Il y a une place fixe pour la fessée, la partie inférieure des fesses et le haut des cuisses uniquement. Ne donnez aucune fessée ailleurs.

Si vous avez déterminez un mot sûr, c'est bien. Arrêtez instantanément la fessée si votre partenaire vous le demande.

La fessée provoque parfois des éruptions cutanées et des rougeurs sur les zones touchées. Vous devez donc prendre soin de votre corps en appliquant une crème hydratante fraîche, un gel d'aloe vera, ou une crème antiseptique.

Endroit recommandé pour donner une fessée

La fessée consiste à frapper quelqu'un sur les fesses et le haut des cuisses. Faites attention aux organes génitaux et aux reins. Votre partenaire peut se tenir face au mur ou peut se tenir face au sol ou vous pouvez vous tenir derrière lui pour donner une fessée ou le prendre sur les genoux. N'essayez pas de donner une fessée sur le haut du corps.

La règle de discipline avant tout pour les fesseurs BDSM est de ne pas donner de fessée de colère quelle que soit la position. Commencez par des fessées sur la fesse, Les fessées ne conviennent que sur les zones charnues. Vous devez contrôler votre force et prendre un deuxième intervalle à chaque fessée. 

Précautions liées aux activités BDSM

Chaque activité BDSM peut être pratiquée uniquement avec le consentement des deux partenaires et de manière progressive pour éviter tous chocs physique ou émotionnel.

Comme physiquement, une fessée en pleine force et en colère, peut laisser des marques, des cicatrices, provoquer des saignements, voire des infections. Comme sur le plan émotionnel, lorsqu'un acte devient dominant, la victime ressent la peur de la douleur, le manque d'amour. Cela pourrait développer des problèmes de confiance chez les partenaires, etc... Les couples devraient donc suivre la règle SSC du BDSM (sûr, sain d'esprit et consensuel).